mar.

07

oct.

2014

LGV : EIFFAGE et RFF font marche arrière     07/10/2014

 

 

 

 

Les dirigeants de RFF (Réseau ferré de France) et d'ERE (Eiffage rail express) ont informé la famille Evanno de leur décision de racheter leur propriété.

Cette décision a été prise, en dépit de l'absence d'obligation réglementaire, au regard du caractère exceptionnel de la situation de cette famille.
C'est donc officiel, Dominique et Jean-Yves Evanno ont obtenu que leur maison d'Aigné, située à 45 mètres d'un tunnel du futur tracé de la Ligne à grande vitesse (LGV), soit rachetée par RFF et ERE. Il ne s'agit pas d'une expropriation, légalement impossible pour diverses raisons, mais d'un rachat sur la base d'une estimation du prix des Domaines.
Cette famille se battait depuis plusieurs années, pour obtenir le rachat de leur habitation, construite dans un coin tranquille de la Sarthe. Car le tracé de la LGV est venu, en 1997, bouleverser l'existence de cette famille marquée par la naissance de deux enfants handicapés. Les parents estimaient que la santé de leurs enfants ne pourrait s'accommoder du passage régulier de TGV sur cette ligne.
Quittant sa maison d'Aigné, située rue Maquère, la famille Evanno avait obtenu d'Eiffage un relogement de deux ans à La Milesse. En mars de cette année, elle aurait dû réintégrer son habitation d'Aigné. Elle a refusé et réclamé son rachat par RFF et ERE.